L’équipe RSE Maroc

fatiha-layadi

Fatiha Layadi

Directrice de publication de RSE Maroc magazine

Députée depuis les élections légistlatives de septembre 2007, Fatiha Layadi a, de septembre 2003 jusqu’à son entrée au Parlement, occupé le poste de directeur de la communication au ministère marocain de la communication. Une consécration pour cette journaliste dont la carrière a commencé en 1984 au ministère des Affaires Etrangères et s’est poursuivie à l’agence Maghreb Arabe Press, au sein des rédactions de Maroc Soir, d’Al Bayane et du Matin du Sahara. Après la presse écrité, elle poursuit sa carrière à la télévision et devient rédacteur en chef du journal français de 2M. Elle a également été correspondante de l’hebdomadaire français “L’Express” et journaliste-chroniqueur au mensuel Femmes du Maroc.
geraldine-dulat

Géraldine Dulat

Rédactrice en chef de RSE Maroc magazine

Journaliste à l’éphémère -mais si talentueux- mensuel, Les Alignés” et au, plus sérieux, Matin du Sahara, en 1994, Géraldine Dulat rejoint l’équipe de Communication Economique dès le premier numéro du magazine Femmes du Maroc en novembre 1995. De journaliste, à rédactrice en chef jusqu’à devenir directrice de rédaction jusqu’à 2010 de ce support féminin et féministe, elle a accompagné la modernisation du statut juridique féminin initié par la Société Civile et incarné par la réforme du Code de la famille en 2004. En 2012, elle amorce son virage numérique et lance le site “illionweb.com” du groupe Daliamédias, premier site féminin bimedias francophone du Maroc.

 

 

hamza

Makraoui Hamza

Licencié en journalisme et communication.

Après des etudes en psychologie en france, et de commerce au Maroc, je me suis tourné vers le journalisme, un métier qui permet de toucher à plusieurs domaines, d’apprendre tout les jours, un métier qui me permet d’écrire et donc d’exercer ma passion.
La thématique de la RSE au Maroc est essentielle à  plébiscité de nos jours. Il s’agit en effet d’un sujet d’actualité auquel devront faire face toutes les entreprises marocaines, spécialement les PME, ceci afin de suivre la cadence des pays développés en matière d’ environnement, d’engagement sociétal, de protection des consommateurs.
En tant que citoyen marocain en quête de changement, je pense que la RSE est un solide point de départ.