• Accueil  /
  • ACTUS   /
  • Corée du Sud : le patron de Samsung condamné à 5 ans de prison
Corée du Sud : le patron de Samsung condamné à 5 ans de prison Lee Jae-Yong a été condamné à 5 ans de prison pour corruption Full view

Corée du Sud : le patron de Samsung condamné à 5 ans de prison

Lee Jae-Yong, l’héritier et vice-président de l’empire Samsung electronics, a été condamné à 5 ans de prison pour corruption dans le gigantesque scandale qui a entraîné la destitution de la présidente sud-coréenne.

 

Le tribunal du district central de Séoul a estimé que Lee Jae-Yong, vice-président de Samsung Electronics, premier fabricant mondial de smartphones, s’était rendu coupable de corruption et de parjure dans le scandale retentissant qui a emporté la présidente Park Geun-Hye.

En prison depuis le 17 février dernier, Lee Jae-Yong, âgé de 49 ans, était accusé d’avoir versé 8,9 millions de wons (6,6 millions d’euros) pour acheter le soutien du gouvernement et promis 43 milliards de wons (35 millions d’euros) à une entreprise et des fondations créées par Choi Soon-sil, amie et confidente de Park Geun-hye, en échange de l’appui de la caisse publique des retraites à un projet de fusion de deux filiales de Samsung. Lee Jae-Yong est également accusé de transfert non justifié à l’étranger.

Pour sa défense, l’héritier de l’empire Samsung a toujours démenti les faits qui lui sont reprochés, sa défense expliquant qu’il n’était pas au courant des transferts d’argent réalisés.

Le parquet avait requis 12 ans de prison à son encontre. Les avocats de Lee Jae-Yong comptent faire appel.

Écrit par Khadija Alaoui

Articles liés

Leave a comment